Terres de rencontres

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Le terme « terres de rencontres » désigne les argiles récoltées, glanées ici et là dans la nature. J’ai débuté ce travail il y a plus de trois ans. Il était important pour moi avant tout de comprendre toutes les étapes qui constituent la fabrication d’un pain d’argile et ainsi travailler avec mes propres terres. Mon travail de manière générale se situe souvent entre la sculpture, l’outil et l’objet utilitaire. Pour ce projet j’ai réalisé une grande forme en plâtre sur laquelle je viens modeler de l’argile pour créer une série de contenants. La production de gestes dans ces moments performés reproduisent en quelque sorte ceux réalisés lors de mes récoltes de terres. Une fois l’assiette faconné elle est cuite entre 1100 et 1200 degrés sans être émaillées. Plusieurs mois de recherches m’ont permis de trouver les températures des ces terres inclassables.

Niveau du diplôme : DNSEP

Site Internet : http://www.albanturquois.com%20@albanturquois%20