Surfaces sensibles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Mon travail graphique a changé mon rapport à la rue. Je ne prends plus ma voiture, j’essaie de me balader exclusivement à pieds au cas où je croiserais un beau morceau de mur recouvert d’une affiche sauvage. Je suis casanière, agoraphobe et ne ressens pas le besoin d’être entourée physiquement (au contraire). Alors bien souvent, ce qui me pousse à « descendre dans la rue », comme on dit, c’est surtout et avant tout les rencontres graphiques que je pourrais y faire. Des objets du quotidien dont la forme m’intéresse, me questionne et que je photographie, ces
trous dans le papier des affiches collées, ces gouttières mal formées, ces grillages endommagés et ces ombres magnifiques et imposantes qui éclaboussent les murs. Je pense que marcher est une rencontre et un dialogue avec d’innombrables signes à questionner, à étudier, à découvrir, à réinvestir, et surtout à fabriquer.

Niveau du diplôme : DNSEP

Site Internet : https://www.instagram.com/sukimoonart/