NANTERRE PAS TES REVES

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

La déconstruction des bidonvilles à Nanterre jusqu’à l’arrivée de l’urbanisme a été
un tournant dans l’Histoire de la France et de Nanterre puisqu’elle a permis
à des habitants de se loger de façon convenable. Cependant des problèmes se sont suivis avec
la délinquance, les problèmes sociaux, un rejet social et la stigmatisation de ses habitants.
Nanterre a connu des moments d’émeutes et de colère, les médias en ayant profité pour mettre de l’huile sur le feu et donner à la ville une mauvaise opinion publique.

Qu’en est il réellement ? Nanterre a toujours rimé avec ses points négatifs, mais depuis les années 60, Nanterre est considérée comme un vivier du graphisme, cela prend une grande importance au sein de cette ville.

Les habitants mènent des projets afin de collaborer entre voisins et des actions sont proposées par des artistes pour communiquer entre jeunes de banlieue. Nanterre est également source d’inspiration pour des artistes.
L’urbanisme, la population et l’histoire font de Nanterre une ville au cœur de l’art, des lieux culturels ouvrent leurs portes. L’apparition de ces espaces et d’une nouvelle population venue de différentes villes favorise le changement des stéréotypes extérieurs.

Je souhaite réaliser un projet de création d’ateliers, qui vise à rassembler
des habitants d’un même quartier. Avec leurs créations, nous pourrions organiser une exposition dans leur quartier et inciter des habitants d’autres villes à venir découvrir la ville.

Étape 1

(photo 12.jpg jusqu’à 22.jpg)

C’est important pour moi
d’observer au quotidien
mon environnement que
ce soit un bâtiment, un arrêt
de bus, un voisin ou encore
un simple objet.

Cela me permet de rendre compte d’une étude personnelle.
Ces dessins ont fait découvrir
au spectateur ma vision de la
banlieue que je fais partie depuis
une vingtaine d’années.

Dans cet ouvrage uniquement dessiner au feutre large noir.
On y retrouve mes voisins, des bus, des lieux mythiques de Nanterre
ou encore des moments de vie
dans mon quartier.

ÉTAPE 2

(photo IMG_6551.JPG jusqu’à IMG_6513.JPG)

Les quartiers ne sont
pas seulement des espaces
bâtis, ils sont aussi des
espaces imaginaires et
symboliques

L’intervention artistique
que je mène au quartier
des Zilina à Nanterre :

→ Renforcer le sentiment
de partage/communion/mixité

→ Revaloriser un quartier par
un projet artistique qui peut
durer dans le temps et amener d’autres actions des habitants

→ Transformer l’image
souvent dévalorisée de
certains quartiers souvent
dit « de ghettos urbains »,
transformer les regards
extérieurs mais aussi les regards que les habitants projettent sur
eux-mêmes.
Renforcer l’attractivité des territoires en faisant venir des publics extérieurs au quartier

→ Porter la parole des habitants, transmettre leur témoignage sur un moment de vie

ÉTAPE 3

(photo IMG_80271.JPG jusqu’à IMG_8026.JPG)

L’objectif de cet atelier
participatif était de rendre compte de l’avis général des habitants
sur leur quartier

L’atelier a été réalisé
avec une quinzaine de pré
adolescent et accompagné
par des éducateurs

J’ai fourni mes photographies
(A3 et en noir/blanc) que j’avais réalisé auparavant ainsi que des posca et des feuilles calques

Les résultats posés plusieurs
interrogations sur leur quartier

Ce fût constructif
de réaliser cet atelier avec
des prés adolescents, leur vision était souvent sans filtre

Muni de leurs feuilles calques,
les habitants ont redessiné
par-dessus mes photographies

 

ÉTAPES 4 – L’exposition dans un nouvel immeuble à Nanterre

(photo IMG_5822.JPG jusqu’à IMG_5388.JPG)

Acquis en 2018 pour le compte de son fond,
Novaxia a lancé les travaux de l’ancien siège
de l’INPI, vacant et obsolète depuis 2012.
Après sa transformation l’immeuble sera cédé
à une mutuelle. La seconde vie de ce bâtiment a été confiée
à l’architecte Jean-Philippe Le Bœuf.

L’humanisation de ce lieu à été réalisé
en collaboration avec Radia Fouchane,
Delso, Célia Adjal et Florian Monrôty. Tous ces artistes sont issus de Nanterre.

Grâce aux travaux récoltés lors de mon atelier j’ai pu composer avec les éléments graphiques et visuels.
C’est avec un réel plaisir pour moi d’avoir réalisé cette œuvre disponible en plein cœur de Nanterre et visible par tous. À ma petite échelle et à l’aide des habitants j’ai pu mettre la lumière sur un quartier de Nanterre.

 

 

 

Niveau du diplôme : DN MADE TERRITOIRES D'INNOVATION SOCIALES

Site Internet : https://drive.google.com/file/d/1kgR8Ch3al-YvFlj5CDN8j0dFCSIk8rSb/view?usp=sharing