Maudit Verrou

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Germain Marguillard élabore une pratique entre recherches et intuitions. Il s’aventure sur des terrains comme l’alchimie et la magie pour mieux en étudier les processus de signes et les méthodes de communication. Cet intérêt pour le déchiffrage se retrouve dans le titre de l’exposition. Entre calembour et langage des oiseaux, le « mot dit vers où » devient le « maudit verrou », codage volontaire pour masquer une information. Le sens caché du titre invite à déchiffrer le sens caché des sculptures et des installations. Ces dernières devenant les réceptacles d’une énergie mystique, d’une spiritualité neuve où les grands mythes du passé et les questionnements numériques du présent fusionnent. L’utilisation de formes transformées et de matériaux empruntés à un contexte quotidien, palette, enjoliveurs et câbles, les éloigne de leurs fonctions habituelles pour se présenter à nous en énigme. L’hybridation des signes se multiplie dans un assemblage qui évoque autant un cabinet de curiosités, l’antre d’un prêtre vaudou que le laboratoire d’un alchimiste. Ainsi, chacune des œuvres éveille ces histoires communes, des projections mentales qui sommeillent en nous comme autant de liens avec des mystères occultes presque communément partagés. Les maudits verrous déposés ci et là dans l’exposition sont ici pour nous le rappeler, du mot vient la forme et de la forme retour au mot. C’est quand on ne cherche plus les phénomènes cachés et qu’on s’abandonne à eux, que le sens se dévoile.

Vincent-Michaël Vallet

Niveau du diplôme : DNSEP Art

Site Internet : http://germainmarguillard.com%20/%20@germain_marguillard