Le récit découle de la forme : Narrative follows form

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Se laisser guider par la matière et la main pour obtenir un vocabulaire de forme. Écouter les histoires qu’elles nous racontent. Ce procédé renverse les principes fonctionnalistes du design et propose une façon différente de comprendre une forme et sa fonction.

Cette série de 8 contenants est le fruit d’une libre exploration de la forme et de la matérialité autour de la notion du scellement et de la pratique du nouage.
Les formes ont été initialement créées sans prédestination. Leur observation a permis de supposer des contextes ou des usages, et ainsi de les envisager comme des objets.

Ces artefacts se décrivent et se racontent au travers de narrations qui leur donnent une existence possible le temps d’une histoire.

Mon projet de diplôme est une invitation à reappréhender les formes qui nous entourent pour les comprendre en convoquant des univers issus de l’imaginaire. Ce recours à l’imaginaire est pour moi le moyen de raconter une histoire et de faire la prophétie d’un monde possible qui se réalise au moyen d’un objet.

Au commencement de la démarche est une phase d’expérimentation ayant pour point de départ l’idée d’assembler, de lier, de contenir, voire de contraindre une ou plusieurs formes avec des cordages utilisant des techniques de shibari. Le shibari appelé aussi kinbaku emmène le design hors des sentiers battus en se référant à des pratiques érotiques de bondage pour proposer une autre approche et une autre esthétique.

J’ai pensé ce projet également comme une mise en application de ma pratique hybride d’artisan et designer. Mon travail s’est réparti autant dans la conception que dans la réalisation. Le dessin donnant forme à la matière puis la matière influençant le dessin. Ce projet est aussi le réinvestissement d’une démarche de recherche visant à développer une production de céramique à haut degré de soutenabilité. Cela passe par le sourcing des matières premières et l’utilisation d’émaux durables, à base de lait ou de verre recyclé.

Niveau du diplôme : Master

Site Internet : https://www.instagram.com/lucashuillet/