Gare aux loups : sensibiliser les enfants à la pédocriminalité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Mon mémoire était intitulé Le Petit Chaperon rouge, une histoire (presque) inchangée – l’influence de l’illustration dans l’interprétation du conte. Les choix de mes références pour cette étude m’ont permis de révéler l’ambiguïté de ce conte, dans lequel il est question de pédocriminalité, et notamment avec Bruno Bettelheim dans Psychanalyse des contes de fée.

Synopsis du projet :

On estime que 165 000 enfants violés chaque année en France. Ce chiffre choc est en réalité difficile à évaluer puisque toutes les victimes ne sont pas en mesure d’en parler et de porter plainte. Cela s’explique notamment par la difficile prise de conscience par l’enfant de son statut de victime d’abus. Afin de prévenir au maximum ces crimes sexuels, le but de ce projet est la conception graphique d’un support de prévention destiné aux enfants dès 7 ans. Conjointement édité par le Ministère de l’Education nationale et de la jeunesse et par l’association Une vie, ce livret pourra être utilisé par les enseignants, les éducateurs spécialisés, et plus globalement par tout acteur en charge de la protection de l’enfance.

Niveau du diplôme : DNMADe graphique, parcours objet éditorial