Flâneries organiques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Mon travail artiste tourne autour du corps humain et de son rapport à son environnement. J’aime le déformer, le sortir de son schéma imposé par la société en le considérant comme une ressource infinie et complexe.

Chair parasite est un recueil de sept nouvelles illustrées. Elles content le discours intérieur d’une lycéenne face à son quotidien ponctué d’évènements absurdes, souvent atroces. Elle se réveille dans un corps nouveau chaque matin résultant d’évènements arrivés la veille. Par exemple, elle tombe un soir dans un trou de mémoire lui remémorant des événements traumatiques. Le lendemain, elle se réveille dans son enveloppe juvénile. Un autre matin, elle se réveille en un plat de spaghetti bolonaise. Elle perd peu à peu son corps au profit des autres, au profit de l’espace public. J’ai choisi d’illustrer ces textes avec des images tendant parfois vers l’abstraction. Les histoires étant écrites de manière très imagées, je ne voulais pas que les visuels soient trop illustratifs mais plutôt créer des ambiances afin de guider le lecteur vers mon univers.

Les Excroissances modulables sont trois petites sculptures, trois petites extensions de ma propre chair. Je m’inspire du corps humain pour composer mes sculptures (en l’occurence le mien, le plus accessible) et d’animaux ou de végétaux. L’idée est de faire fusionner le corps avec des éléments naturels, avec son environnement.

Eggsoplanets est un projet de photographie. Il est né de ma fascination pour l’infiniment grand et l’infiniment petit. Je voulais recréer une image connue de tous, une planète vue de l’espace, en utilisant des objets du quotidiens. Après avoir été plongé dans du vinaigre, l’oeuf (cru) photographié est débarrassé de sa coquille. Il ne reste que la membrane pour le contenir. Il est miré par une lumière placée en dessous, et sa couleur est modifiée grâce a des briquets colorés transparents. Avec des moyens réduits renvoyant à un concept de primitivité (oeuf, feu, lumière), d’infiniment petit,  j’essaye de recomposer un astre lointain qui renvoie à la notion d’infiniment grand. La source de la vie (l’oeuf) et les mystères de l’univers (exoplanète).

Niveau du diplôme : DNSEP

Site Internet : https://www.instagram.com/cassandre_lepicard/?hl=fr