De Mémoire De Rose

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

De Mémoire De Rose est un projet qui tourne autour des éléments graphiques/visuels rattachés à la féminité et leur place dans notre culture visuelle. Bien que des efforts aient été fournis pour un design dépourvu de biais, la catégorisation des genres d’une façon binaire imposée a fait qu’un rapport hiérarchique entre les genres s’est vite instauré. Le masculin est neutre, alors que le féminin est trop spécifique, trop genré, trop niais, et le graphisme y a longtemps participé. À travers cette restitution, j’ai voulu communiquer sur et surtout critiquer ce déséquilibre visuelle qui souvent signifie la suppression des formes reliés à la féminité (Les fleurs, les rubans, le rose etc…) en créant un espace où ces formes dominent partout et sont considérés comme la norme et non l’exception. J’ai pu donc appliquer mon identité basée sur une amalgame de ces signes sur des produits et surfaces qui sont considérés comme neutres tel que les médicaments (qui ont historiquement été dénoncé pour avoir considéré le corps de l’homme comme la norme) ou les flèches de signalisation. L’espace est aussi couvert d’affiches où les accroches communiquent plus explicitement sur ce déséquilibre en inversant le féminin avec le masculin et vice versa. Les accroches sont imprimées sur des calques afin d’insister sur la construction sociale qu’est le genre et ses signifiants et que ce ne sont pas des valeurs fixes, intrinsèques à nous, à ces formes ou à ces couleurs mais elles sont plutôt facilement des manipulables dépendant du contexte. 

Bien que le but du projet reste critique, il vise aussi à célébrer ces formes dans toute leur splendeur. Comme August Tang le dit si bien dans « Genderless Design is a Myth », il serait beaucoup plus enrichissant pour nous de créer un design qui utilise, réutilise, et mélange au lieu de tout effacer sous une seule solution que l’on considère neutre pour n’importe quel environnement.

« De mémoire de rose, on a jamais vu mourir un jardinier ». Tout est question de perception!

Niveau du diplôme : Master

Site Internet : https://www.behance.net/jlaamyem