Sous les pavés, la ville.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

L’avenir architectural de nos villes se joue-t-il en sous-sol ?

Nos métropoles font face à de nouveaux enjeux écologiques et démographiques, qui transforment peu à peu notre manière d’habiter la ville. Le sous-sol constitue un vaste réservoir d’espaces vierges, propices à accueillir de nombreuses infrastructures, en allégeant le tissu urbain en surface.

La population de Paris est aujourd’hui de 2,148 millions d’individus pour une superficie de 10 540 hectares. Les terrains libres pour les projets urbains se font de plus en plus rares. Les sous-sols parisiens représentent, de ce fait, une grande opportunité.

De qui s’inspirer pour la conception sociale, architecturale et intellectuelle des projets urbains de demain ? Quelles sont les contraintes liées à l’investissement des sous-sols ? Comment valoriser ces lieux enfouis ?

Le projet « Sous les pavés, la ville », propose d’investir le sous-sol des Invalides et d’y proposer un Club de coworking. Cet espace permet de centraliser différents domaines d’activités au coeur de Paris, comme : des espaces de travail, un restaurant, un complexe sportif et un espace d’hébergement. Isolé des nuisances de la ville, et articulé autour des concepts architecturaux qui répondent au contraintes des sous-sols, ce projet prouve qu’il est possible d’investir ces espaces oubliés qui regorgent de potentiel.

Niveau du diplôme : Master

Site Internet : http://@v_r_g_z_